Un groupe d’accompagnement des problématiques relationnelles se met en place dans l’établissement. Constitué de personnels d’enseignement, éducatif et médical, il se préoccupera spécifiquement des conflits entre élèves, des problématiques qui vont au-delà du suivi quotidien. Cette méthode de « préoccupation partagée » élaborée par Anatol Pikas a pour objectif de faire cesser des processus d’intimidation plus ou moins conscients afin de ne pas laisser des situations de « harcèlement » s’installer. C’est une méthode complémentaire d’autres dispositifs.  Ce travail vise à stopper des phénomènes irrespectueux touchant à l’équilibre et au bien-être de nos élèves. Ces situations demeurent rares mais doivent nous préoccuper afin que nos jeunes construisent des compétences relationnelles saines et constructives pour leur vie actuelle et future.  La sanction demeurera pour les situations les plus graves et/ou persistantes.

Précisez votre recherche Aujourd’hui

Lutte contre le harcèlement, une préoccupation partagée, un travail d’équipe

Août 2020
Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Dimanche
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31123456